blog d'un bavard

techniquement remarquez je ne suis pas bavard , un bavard est quelqu'un qui parle de trop alors que moi je ne me tais jamais lol

meme seul je peux faire les questions et les réponses , je suis l'inventeur du dialogue tout seul , le monologue 2.0 quoi ;)


si vous souhaitez réagir a mon billet ;)  
Reblogué depuis plasmatics-life
Reblogué depuis queentatmaslany

imdreamingofadestielchristmas:

cutiebatch:

areyoutryingtodeduceme:

You have an intermittent tremor in your left hand. Your therapist thinks its post-traumatic stress disorder. She thinks you’re haunted by memories of your military service.

Fire her. She’s got it the wrong way around.

OH MY GOD

OH MY GOD I’M GOING TO CRY NOW

this is brilliant.

viiiiiite la saison 4

(Source : queentatmaslany, via dontstepinmypuddle)

Reblogué depuis brdpitt

snowfitzrahlpugdruss:

Ô Capitaine ! Mon Capitaine !

Ô Capitaine ! Mon Capitaine ! Notre voyage effroyable est terminé

Le vaisseau a franchi tous les caps, la récompense recherchée est gagnée

Le port est proche, j’entends les cloches, la foule qui exulte,

Pendant que les yeux suivent la quille franche, le vaisseau lugubre et audacieux.

Mais ô cœur ! cœur ! cœur !

Ô les gouttes rouges qui saignent

Sur le pont où gît mon Capitaine,

Étendu, froid et sans vie.

Ô Capitaine ! Mon Capitaine ! Lève-toi pour écouter les cloches.

Lève-toi: pour toi le drapeau est hissé, pour toi le clairon trille,

Pour toi les bouquets et guirlandes enrubannées, pour toi les rives noires de monde,

Elle appelle vers toi, la masse ondulante, leurs visages passionnés se tournent:

Ici, Capitaine ! Cher père !

Ce bras passé sous ta tête,

C’est un rêve que sur le pont

Tu es étendu, froid et sans vie.

Mon Capitaine ne répond pas, ses lèvres sont livides et immobiles;

Mon père ne sent pas mon bras, il n’a plus pouls ni volonté.

Le navire est ancré sain et sauf, son périple clos et conclu.

De l’effrayante traversée le navire rentre victorieux avec son trophée.

Ô rives, exultez, et sonnez, ô cloches !

Mais moi d’un pas lugubre,

J’arpente le pont où gît mon capitaine,

Étendu, froid et sans vie.

J’arpente le pont où gît mon capitaine,

Étendu, froid et sans vie. ;..((

RIP Robin, O captain my captain

(Source : brdpitt)

Reblogué depuis museumdetoulouse
museumdetoulouse:

Un trésor datant du XIVème siècle !
Colette Bitsch, entomogiste et chargé de recherche au CNRS nous dévoile des enluminures étonnantes composées d’insectes peints dans un naturalisme totalement inédit pour l’époque. 
Au sujet de l’enluminure jointe à ce billet : 
”[…] Dans la marge droite apparaît l’étonnant réalisme d’une véritable, mais stupéfiante, étude comparée des faces dorsale et ventrale de la cigale de l’Orne ou cigale grise, Cicada orni (un Homoptère de grande taille). La perfection des observations faites sur les nervures alaires, le rostre piqueur, les plaques ventrales recouvrant les organes du chant et l’armure génitale mâle, est totalement inédite dans cette première moitié du XIVe siècle. […]" 
Cette enluminure est tiré d’un manuel scolaire à usage privé écrit par une riche famille génoise : les Cocharelli, pour leurs enfants.  
En apprendre plus : Lire l’article sur le site web du Muséum Des sciences naturelles avant la lettre : le surprenant bestiaire des Cocharelli, publié à l’occasion du Kiosque actualité du 1er septembre 2013 “les insectes, c’est fou” au Muséum d’histoire naturelle de Toulouse. 
Enluminure Insectes.  Additional 28841, f.5v. Récit historique. Formats : 11 x 17 cm. British Library de Londres. Domaine public.

museumdetoulouse:

Un trésor datant du XIVème siècle !

Colette Bitsch, entomogiste et chargé de recherche au CNRS nous dévoile des enluminures étonnantes composées d’insectes peints dans un naturalisme totalement inédit pour l’époque. 

Au sujet de l’enluminure jointe à ce billet : 

”[…] Dans la marge droite apparaît l’étonnant réalisme d’une véritable, mais stupéfiante, étude comparée des faces dorsale et ventrale de la cigale de l’Orne ou cigale grise, Cicada orni (un Homoptère de grande taille). La perfection des observations faites sur les nervures alaires, le rostre piqueur, les plaques ventrales recouvrant les organes du chant et l’armure génitale mâle, est totalement inédite dans cette première moitié du XIVe siècle. […]

Cette enluminure est tiré d’un manuel scolaire à usage privé écrit par une riche famille génoise : les Cocharelli, pour leurs enfants.  

En apprendre plus : Lire l’article sur le site web du Muséum Des sciences naturelles avant la lettre : le surprenant bestiaire des Cocharelli, publié à l’occasion du Kiosque actualité du 1er septembre 2013 “les insectes, c’est fou” au Muséum d’histoire naturelle de Toulouse. 

Enluminure Insectes.  Additional 28841, f.5v. Récit historique. Formats : 11 x 17 cm. British Library de Londres. Domaine public.

(via snowfitzrahlpugdruss)

Reblogué depuis snowfitzrahlpugdruss

snowfitzrahlpugdruss:

jennifer Love et vite !

(via snowfitzrahlpugdruss)

Reblogué depuis reykjavikboulevard

reykjavikboulevard:

FIRENZE, by Nccl Sclf photographer for Reykjavik Boulevard

(via snowfitzrahlpugdruss)

Reblogué depuis exitinsistexist-deactivated2014

exitinsistexist:

from Beauty by Rino Stefano Tagliafierro

(Source : openculture.com, via snowfitzrahlpugdruss)

Reblogué depuis chignonesque

chignonesque:

Beauty

Directed by Rino Stefano Tagliafierro

Part I - Part II - Part III - Part VI

(via snowfitzrahlpugdruss)

Reblogué depuis floatingiseasy

floatingiseasy:

Paintings by Caravaggio, Vermeer, and other great masters come to life.

From the short video, Beauty, by Rino Stefano Tagliafierro.

(via snowfitzrahlpugdruss)

Reblogué depuis thunderstormoftheseas

thunderstormoftheseas:

Rino Stefano Tagliafierro - потрясающие ожившие сюжеты

(via snowfitzrahlpugdruss)

Reblogué depuis wetheurban

wetheurban:

ART: B E A U T Y by Rino Stefano Tagliafierro

Rino Stefano Tagliafierro brought back the expressive force of gestures of beauty that he springs from the immobility of canvas, animating a sentiment lost to the fixedness masterpieces.

It almost seems as if we could walk through the untouched nature and watch the angels sing their chorus.

Read More

(via snowfitzrahlpugdruss)

Reblogué depuis insolacion
Reblogué depuis annamiren

Rino Stefano Tagliafierro

(Source : annamiren, via snowfitzrahlpugdruss)

Reblogué depuis tallscriptwriter

murphywords:

Niege Borges

(Source : tallscriptwriter, via snowfitzrahlpugdruss)

Reblogué depuis lptizoziovasortir

lptizoziovasortir:

    On l’oublie souvent, mais au coeur des combats les correspondants de guerre, photographes et journalistes, saisissent toute l’action, le drame, l’essence de la guerre

    Parfois à travers la censure militaire qui préfère pour des raisons tactiques, moral à entretenir, courage à réinstaurer, maitrise de l’information à la limite de la désinformation ou propagande, filtre correspondance des soldats et reportages journalistiques … parfois disais-je, une image choc ou un article incisif modifie le cours de la guerre en modifiant l’opinion publique ( image de la petite fille échappant plus ou moins au bombardement de napalm au vietnam, l’adieu aux armes et pour qui sonne le glas d’Hemingway tirés de ses couvertures des conflits Italiens et de la guerre civile Espagnole )

Souriez vous etes filmés 

(via snowfitzrahlpugdruss)